CC-BY {Salt of the Earth}

Premier degré de psychophonie

Objectif

Ce stage a pour objectif la découverte et la prise de conscience de notre corps en tant qu’instrument de musique

Acquis de la formation

  • apprendre à l’accorder ;
  • découverte de la vibration dans l’émission ou la réceptivité sonore ;
  • importance des cinq sens dans cet éveil ;
  • travail sur la respiration, la phonation ;
  • le contact au sol comme point d’appui et la libération des tensions profondes.

Cette expérimentation se fait à partir de vocalises, de l’écoute de soi et des autres, puis s’applique à des chants issus du répertoire traditionnel ou de variété.

Ces découvertes sont complétées par l’explication théorique des différents fonctionnements corporels liés aux recherches de Marie-Louise AUCHER dans la psychophonie.

Prérequis

Aucun

Public concerné

Session ouverte à tous

Dates

  • du 5 au 8 mai 2016

Tarif

420 € par session

Durée

4 jours

Lieu de la formation

71400 AUTUN (TGV Le Creusot-Monceau-Monchanin+ car de liaison).

Inscription

L’haptonomie

Le corps en mouvement.

L’art du toucher respectueux dans les situations où le corps souffre, dans le contact avec les autres, dans les déplacements au quotidien pour les personnes en difficulté.

Ateliers-Découverte de 3 h

Prix: 150€

Lieu: Autun

Renseignements : 0630574309

Tao-Yin

L’art du Souffle et des Mouvements en énergétique chinoise.

  • Savoir se poser, laisser les soucis hors de son mental, respirer en profondeur et calmement.
  • Développer les exercices de saison pour un équilibre à long terme.
  • Savoir utiliser les sons en lien avec les organes profonds pour les stimuler.

Lieu : Autun

Pour toute demande d’information si vous souhaitez suivre un atelier :0630574309

 

Harmonie et harmonies

L’augmentation de notre harmonie vocale étend notre équilibre et parfait notre résonance. Reprise détaillée de l’échelle des résonances et des points du chanteur, en ouverture de chaque journée.

Harmonie des sons

Découvrir, maîtriser et choisir les couleurs de chaque son vocal. (Etude des variations du timbre, de sa stabilité et de son enrichissement au service de la résonance).

Harmonie des mots

La sonorité verbale au service de l’interprétation. (Etude des rapports entre le son, l’image mentale et le sens).

Harmonie des chanteurs

  • l’harmonie vocale individuelle.
  • la concorde des harmonies devient chœur (analyse et appréciation des voix individuelles et de l’harmonie communautaire).

Second degré de psychophonie

Après la découverte globale du corps instrument de musique, nous proposons d’en affiner la maîtrise.

Pour cela, nous favorisons l’intériorisation et la visualisation par des exercices de voix parlée et de mémoire. Ce travail associant vue intérieure, écoute, rythme et logique, nous amène à la manifestation corporelle de ces rythmes par des balancements, utilisés habituellement dans les cultures de tradition orale comme moyen mnémotechnique.

Ces recherches débouchent sur la poésie, la créativité, l’interprétation, et le plaisir de chanter en groupe des airs variés et de la polyphonie.

La liste des possibilités de logement vous sera communiquée suite à votre inscription

Dates: 30 juin-1-2-3 juillet 2016

Lieu: Autun

Prix:420€

Harmonie par le chant

Ateliers en 2016

Sur les principes et découvertes de Marie Louise AUCHER.

Les pratiques proposées sont simples, accessibles à chacun quel que soit l’âge ou la condition physique.

Par la conscience de son corps, se faire plaisir à chanter sans technique préalable.
C’est ce que je vous propose une fois par semaine, une heure trente.

Tarifs

Rencontres individuelles  ou en groupe
Session de 4 jours possible selon la demande.

Lieu

Autun (71)

Contact

Téléphone : 06.30.57.43.09

Votre nom*

Votre email*

Sujet

Votre message

La psychophonie

La psychophonie est une méthode d’harmonie vitale par l’étude consciente de la voix parlée et chantée selon les correspondances entre les sons, les rythmes et l’homme.

Nous vous proposons des stages afin de mieux connaitre la psychophonie.

Histoire

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Marie-Louise AUCHER, cantatrice et professeur de chant, cherche à réunir la science phoniatrique et la pratique du chant dans un but pédagogique : plus l’élève se connaît par science et par expérience, mieux il contrôle le phénomène vocal, en synthétisant ses différents éléments.

Ayant découvert l’échelle des réceptivités sonores sur le corps humain, elle en constate la correspondance avec l’acupuncture (vaisseau gouverneur). Nous recevons les sons non seulement par l’oreille, mais encore par le corps tout entier.

En éduquant des chanteurs, elle constate qu’une « harmonie vitale » épanouit l’élève lorsqu’il parvient à contrôler ses mouvements internes au point de maîtriser les gestes de la luette.
Elle réalise cet aspect de la psychophonie en services hospitaliers (Charenton, Trousseau, Bichat, l’Elan).

En recherchant les causes des dysphonies et leurs mécanismes, elle découvre les relations entre les notes défectueuses et les altérations corporelles. Cette recherche psychopédagogique procède de l’utilisation de vocalises exclamatives, permettant d’identifier spontanément les zones actives du chanteur, en vue de les entraîner méthodiquement jusqu’à l’apparition de réflexes phonatoires justes, acquis par la volonté, la conscience et la répétition, et non par le conditionnement.

Les fondements de la psychophonie

La psychophonie s’appuie sur trois fondements originaux : l’échelle des sons sur l’homme, une pédagogie de la voix, une analyse de la réceptivité et de l’émission des sons qui aboutit à une synthèse pratique.

La psychophonie s’appuie aussi sur des fondements puisés dans les sciences de l’homme et dans les méthodes de chant : rôle de la conscience, harmonie psychosomatique, exigence mentales préalables, utilisation des cinq sens, utilisation des rythmes naturels pour la parole à l’instar des civilisations orales, approfondissement des trois éléments de la musique verbale : poésie, mélodie et rythmes, activation de certains points clés-corporels en vue de la phonation.

La psychophonie conjugue par le chant ces fondements généraux avec ses fondements originaux.

(Passage extrait du « Manuel de Psychophonie pratique individuelle » de Guy BOURGOIS (ouvrage interne))

En 1976, Chantal VERDIERE, sage femme aimant chanter, et Marie-Louise AUCHER, qui souhaite démarrer le chant prénatal, se rencontrent.

Associant leurs compétences, elles ouvrent en 1977 un atelier de chant prénatal qui aura lieu pendant un an dans le cabinet de Françoise DOLTO. Les femmes venant presque toutes de la Maternité des Lilas (93 près de Paris) où travaille Chantal VERDIERE, l’année suivante, celle-ci crée le cours dans cette maternité. Marie-Louise AUCHER, quant à elle, profite de l’offre du docteur Michel ODENT de faire chanter les femmes de l’Hôpital de Pithiviers (Loiret).